Russie : découverte d’un géoglyphe géant en forme d’animal (diaporama)

Un énorme géoglyphe en forme d’animal a récemment été découvert en Russie, dans les montagnes de l’Oural, au nord du Kazakhstan. Selon les experts, le motif pourrait être le prédécesseur des fameuses figures de Nazca du Pérou.

Étendu sur près de 275 mètres de long, soit deux terrains de football, une figure tracée à même le sol a été découverte près du lac Zjuratkul situé dans les montagnes de l’Oural, en Russie. Le géoglyphe représente un animal, un cerf ou un wapiti, avec un museau allongé, quatre jambes et deux ramures sur la tête. Pour apprécier le dessin dans son intégralité, il faut se rendre sur la crête la plus proche. C’est toutefois à partir d’images satellites que celui-ci a été découvert pour la première fois.

A l’époque, les chercheurs avertis par un homme, Alexander Shestakov, ont envoyé un hydravion et une équipe en parapente pour étudier la structure. « Lorsqu’on l’a examinée pour la première fois, celle-ci était blanche, légèrement brillante sur un fond d’herbe verte » explique à LiveScience Stanislav Grigoriev, chercheur à l’Academy of Sciences Institute of History & Archaeology de Russie. Aujourd’hui, la construction est recouverte par une légère couche de terre liée aux travaux d’excavation.

Les travaux de terrain, conduits par l’archéologue et son équipe, ont débuté l’été dernier. Des analyses approfondies ont alors permis d’en savoir plus sur la composition du glyphe et quand celui-ci a été réalisé. Selon les experts, la figure serait le fruit d’une « culture mégalithique ». Une hypothèse encouragée par la présence de centaines de sites mégalithiques situés à proximité, dans l’Oural. Les observations indiquent qu’il s’agit d’une structure assez élaborée avec de grosses pierres sur les bords et des plus petites à l’intérieur.

Les fouilles ont par ailleurs permis de retrouver une quarantaine d’outils en pierre, servant pour creuser et hacher. Le travail de la pierre semble être caractéristique de l’énéolithique, une période située entre 4.000 et 3.000 ans avant JC. Si cette datation s’avère correcte, le géoglyphe serait encore plus ancien que les fameuses lignes de Nazca du Pérou, réalisée vers 500 avant JC. Des études actuelles sur les pollens du site permettront de confirmer l’hypothèse.

(Source : Maxi Sciences)

Photos : Stanislav Grigoriev et Google Earth

5 réflexions sur “Russie : découverte d’un géoglyphe géant en forme d’animal (diaporama)

  1. Encore une hypothèse (concernant Nazca) qui tombe à l’eau.Va falloir recommencer et nous trouver une excuse à trois balles afin de nous enfumez!
    Allez les scientifiques,experts en tous genre trouver nous un truc qui atténuera notre curiosité.

  2. moi je dirais que c’est un dinosaure, qui était en train de faire la sieste, écrasé par un autre dinosaure que le premier lui a piqué sa place …

  3. J’ai au moins appris que ces « figures » se nommaient des « géoglyphes » …..Personnellement ,je suis intrigué par ces « choses » (comme par Nazca et aussi le site de Stonehenge ) .Ces phénomènes laissent une grande place à l’imagination ……Un jour nous aurons l’explication…..
    F.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s