La société Odyssey devra restituer un vieux trésor à l’Espagne

Canon en bronze repêché en 2011 par Odyssey (épave du SS Gairsoppa coulé en 1941 au large des côtes irlandaises) © ap

Un deuxième tribunal américain s’est prononcé pour que l’Espagne récupère le trésor d’un navire de guerre ayant coulé en 1804 et dont le pays se dispute la propriété avec la société américaine Odyssey, spécialisée dans la récupération d’épaves, a indiqué mercredi un avocat.

Le navire « Nuestra Señora de las Mercedes », coulé en 1804 au sud du Portugal et retrouvé en mai 2007 par Odyssey, contenait le plus important trésor sous-marin jamais découvert: plus de 500.000 pièces d’argent et des centaines d’objets en or.

« Un juge fédéral d’Atlanta (Géorgie, sud-est des Etats-Unis, ndlr) a estimé mardi que Odyssey doit rendre à l’Espagne ce trésor, comme l’avait déjà recommandé un tribunal de Washington en septembre dernier », a indiqué James Goold, l’avocat du gouvernement espagnol.

Selon lui, ce jugement doit à présent être renvoyé devant le tribunal de Tampa, en Floride (sud-est), d’où est partie en 2007 cette bataille judiciaire à rebondissements et où siège l’entreprise Odyssey qui explore les profondeurs marines à la recherche de butins disparus.

Un autre tribunal d’Atlanta avait déjà confirmé une précédente décision de justice et estimé que la découverte d’Odyssey était l’épave d’un navire de guerre espagnol « sous souveraineté » espagnole.

Odyssey, qui affirmait avoir trouvé l’épave dans les eaux internationales, avait rapporté en Floride le butin sans prévenir les autorités espagnoles et en tenant secret l’emplacement exact de l’épave.

(Source : Belga)

 

2 réflexions sur “La société Odyssey devra restituer un vieux trésor à l’Espagne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s