Philippines : saisie de viande et d’écailles de pangolins, une espère menacée

manille – Les autorités des Philippines ont saisi cette semaine d’importantes cargaisons de viande et d’écailles de pangolin, un étrange petit fourmilier à écailles dont le commerce est interdit par le droit international, ont-elles indiqué vendredi.
Les cargaisons ont été saisises lundi et mercredi à l’aéroport de Puerto Princesa, la ville principale de l’île philippine de Palawan (ouest), ont-elles précisé. Palawan est le seul endroit de l’archipel qui abrite des pangolins.

La première saisie concernait 26,5 kg de viande de cet insectivore et la deuxième 95 kg d’écailles, a précisé Alex Marciada, porte-parole du Conseil de Palawan pour un développement durable.

Les animaux étaient probablement destinés à la Chine, pour être utilisés dans des préparations culinaires, médicinales et dans l’artisanat, a-t-il ajouté.

Au regard du volume saisi, nous estimons que cela représente une centaine d’animaux, a déclaré Alex Marciada.

Ont également été saisis 90,5 kg d’écailles de tortues de mer, animaux eux aussi menacés de disparition.

La viande et les supposées vertus médicinales du pangolin, seul mammifère pourvu d’écaille, en font l’une des espèces les plus recherchées par les trafiquants en Asie.

Deux des espèces asiatiques sont en danger et les deux autres sont quasi menacées, selon l’Union internationale pour la préservation de la nature (IUCN). Le nombre de spécimens vivants est inconnu.

Deux des quatre espèces africaines sont aussi quasi menacées, alors que des saisies suggèrent le développement d’un trafic vers l’Asie.

Lorsqu’il est menacé, cet animal craintif et nocturne s’enroule comme un hérisson et devient facile à attraper. Un spécimen peut être vendu jusqu’à 1.000 dollars au marché noir.

Aux Philippines, les traficants risquent jusqu’à six années de prison pour chaque animal tué. Personne n’a été arrêté lors des saisies de cette semaine.

(Source : Romandie News)

2 réflexions sur “Philippines : saisie de viande et d’écailles de pangolins, une espère menacée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s