Une comète a survécu à une cuisson de 2 millions de degrés celsius

Pour la première fois, des astronomes du monde entier ont pu observer une comète parvenant à traverser l’atmosphère du Soleil sans être complètement détruite.

En tout, cinq télescopes ont enregistré l’incroyable scène dans la nuit du 15 au 16 décembre dernier : SDO (Solar Dynamics Observatory), SOHO (Solar and Heliospheric Observatory), les deux sondes jumelles STEREO, ainsi que Proba 2. Les astronomes sont donc formels : la comète Lovejoy a bel et bien survécu à un passage dans la couronne solaire.
C’est du jamais vu dans la mesure où cette comète a réussi à survivre à une « cuisson » d’environ 2 millions de degrés pendant presque une heure.

Sur les images prises par SDO, on voit la comète traverser les couches supérieures de l’atmosphère du Soleil, à 120.000 km à peine de la surface, sa queue s’agitant comme une flagelle.
« SDO nous donne les premières images d’une comète traversant l’atmosphère du Soleil » , explique Karl Battams, du laboratoire de recherche navale (Washington DC), sur le site de la Nasa. « Comprendre comment les deux interagissent est un nouveau domaine de recherches« . Pour survivre et ressortir de la couronne solaire, le noyau de cette comète devait être très gros, rapporte Sciences et Avenir.

(Source : Maxi Sciences)

5 réflexions sur “Une comète a survécu à une cuisson de 2 millions de degrés celsius

Répondre à marie-ne Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s