Boire ou abattre un arbre: il faut choisir

Illustration

Aux Etats-Unis, deux adolescents ont trouvé la solution pour venir à bout de l’ennui ambiant…
Dans l’Oregon, deux jeunes en proie à un ennui profond ont décidé de passer leur désarroi existentiel sur les arbres d’un parc municipal. Bien déterminés, selon Gawker, à ne pas imiter leurs « débauchés » congénères et s’adonner ainsi aux plaisirs de l’alcool ou de la drogue, ces adolescents idéalistes ont trouvé dans l’exercice forestier une façon de s’épanouir naturellement. Mal leur en prit…

Quand l’officier de police local mis finalement la main sur ces deux vandales d’un genre nouveau, les apprentis bûcherons défendirent l’activité avec force, précisant « qu’il n’y avait rien de mieux à faire dans le coin » et, « qu’il valait mieux procéder à l’abattage illégal de quelques arbres municipaux plutôt que passer l’après-midi à boire ».

N’en déplaise à ces thèses novatrices, la loi ne classifie pas ces délits de la même façon: si la consommation d’alcool par un mineur constitue une simple infraction au code pénal américain, l’abattage illégal d’un arbre municipal se range par contre dans la catégorie des délits criminels…

(Source : AF)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s